Accueil

Présentation

L'Institut Supérieur des BioSciences de Paris (ISBS-Paris) a été créé en 2004 grâce à un partenariat entre l'Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne (UPEC) et l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs en Electronique et Electrotechnique (ESIEE), école d'ingénieurs de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP). Chaque année, l’ISBS-Paris diplôme 24 ingénieurs qui accèdent à des métiers à l’interface de la clinique et des sciences pour l’ingénieur dans les secteurs industriels de la santé, particulièrement dans les domaines de l’industrie pharmaceutique et les technologies biomédicales.
L’ISBS-Paris a ainsi pour missions spécifiques de participer au développement
1- de formations initiales d'ingénieurs en biosciences de la santé associant les sciences du vivant et les sciences de l’ingénieur,
2- de la formation continue et de la Validation des Acquis de l’Expérience,
3- de formations innovantes,
4- de la recherche et de sa valorisation dans le domaine des biosciences,
5- du transfert de technologie en faveur des industries de la santé,
6- de la coopération et des échanges avec l'environnement régional, national et international.
Deux modes de recrutement permettent aux étudiants ayant au minimum un Bac+2 d’intégrer l’ISBS-Paris. Le concours national des classes préparatoires permet le recrutement d’étudiants provenant des classes préparatoires aux grandes écoles, et cela quelque soit leur filière, via le passage du concours Polytech (16 places ouvertes par an). Les étudiants issus d’un cursus universitaire (8 places par an pour des DUT et des Licences en biologie ou sciences pour l’ingénieur) font l’objet d’un recrutement par concours sur titre. Notre mode de recrutement génère des promotions équilibrées avec 50% d’étudiants provenant de filières de sciences de la vie et 50% issus du monde des sciences de l’ingénieur. Il est à noter que de nombreux étudiants recrutés ont fait au moins une année de PACES.

L’ISBS-Paris est une formation multidisciplinaire organisée en 6 semestres. Le premier semestre est un semestre différencié visant l’harmonisation des connaissances et permettant l’admission d’étudiants venant indifféremment de filière sciences pour l’ingénieur ou sciences du vivant. Ces 6 premiers mois sont suivis par 4 semestres au cours desquels les enseignements se déclinent autour des sciences du vivant (40%), des sciences de l’ingénieur (40%) et de la communication, du mangement et de l’anglais (20%). Le semestre 5 permet aux élèves-ingénieurs de l’ISBS de s’orienter vers 2 des 3 options proposées et présentées au cours du semestre 5 : Bio-Informatique/Médicament (BIM), Biomécanique/Biomatériaux (B2M2) et Bio-Imagerie/Informatique (BI2). Chacun des cinq premiers semestres de la formation représente en moyenne 462 heures d’enseignement (projets compris). Sans tenir compte des enseignements d’harmonisation des connaissances du premier semestre, l’ensemble des élèves-ingénieurs ont en commun :
- 372 heures en sciences du vivant
- 568 heures en sciences pour l’ingénieur
- 424 heures de communication management et langue
- 402 heures d’initiation aux spécialités et de spécialités.

A cela s’ajoutent les 344 heures de projets (personnels et tutorés) ainsi que les 200 heures d’harmonisation des connaissances pour les étudiants venant de sciences pour l’ingénieur ou de sciences du vivant.
Afin de développer leur expérience professionnelle, les élèves-ingénieurs de l’ISBS-Paris effectuent trois stages (4, 12 semaines et 6 mois). Ils peuvent ainsi explorer trois univers, l’hôpital, les laboratoires de recherche publique (INSERM, CNRS….) ou les entreprises liées aux secteurs pharmaceutiques et des technologies biomédicales. A noter une innovation pédagogie active : le projet personnel qui permet aux élèves-ingénieurs de l’ISBS-Paris de développer seul ou en groupe une activité sociale, culturelle, sportive ou autre l’amenant à accroître ses propres capacités et à se préparer au métier d’ingénieur. Il est demandé à l’élève de choisir une idée personnelle à développer selon une démarche professionnelle, dans le but d’acquérir les compétences du métier d’ingénieur (curiosité, questionnement, élaboration de solution). Les mots clés de ce projet personnel sont les suivants :
- Créativité
- Ouverture d’esprit
- Mise en danger / dépassement de soi
- Epanouissement / développement personnel
- Ouverture vers d’autres structures / organisations / personnes
- Management de projet.

Nous vous invitons à mieux connaître notre formation au travers des différentes rubriques indiquées ci-contre. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si vous souhaitez plus de précisions.

Dossier d'inscription
Descriptif de la formation
Déposer une offre d'emploi
Déposer une proposition de stage